Aliments et leurs vertus

Coconut
La noix de coco
       Dans les pays tropicaux, la noix de coco est utilisée pour ses propriétés bactéricides, anti oxydantes, antiparasitaires, hypoglycémiantes et immunostimulantes. Les principaux bienfaits de ce fruit proviennent de ses graines ; une fois mûres, celles-ci contiennent beaucoup de vitamines, de minéraux et d’oligoéléments, en définitive des nutriments essentiels pour les êtres humains. Elle nous apporte ainsi du calcium, du magnésium, du phosphore, du fer, du sodium, du sélénium, de l’iode, du zinc, du fluor et du manganèse, entre autres éléments.

 
Barley Grass
L'herbe d'orge
       Les jeunes pousses d'orge sont riches en chlorophylle et en magnésium. Elles constitue un anti- anémique très efficace, car elles stimulent la synthèse de l'hémoglobine. La chlorophylle contenue dans les pousses d'orge, a un effet bénéfique prouvé sur la microcirculation et prévient la fragilité capillaire. Le jus d'herbe d'orge favorise également le maintien de l'équilibre de la flore bactérienne intestinale et est également un anti-âge efficace car il favorise l'élimination des radicaux libres et des toxines.
       Sa forte concentration en enzyme SOD (super oxyde dismutase), un puissant antioxydant qui protège les cellules contre les radicaux toxiques et le vieillissement cellulaire, favorise la détoxification et la régénération de l'organisme.
Le jus d'herbe d'orge est concentré en micronutriments:
  • Vitamines: A, B1, B2, B6, B12, E, K.
  • Minéraux: calcium, chrome, cuivre, fer, iode, magnésium, phosphore, potassium, sélénium, zinc
  • Tous les acides aminés et les acides gras essentiels
  • Bêta-glucane (réduit la concentration du cholestérol dans le sang).
      C'est un alcalinisant puissant, empêchant l'acidification des tissus.


Afficher l'image d'origine
Le curcuma
      C'est un puissant antioxydant et un anti-inflammatoire (comparable à la cortisone et à l'aspirine), qui aide à maintenir un taux sanguin de cholestérol normal, réduit le stress oxydatif, contribue au bon fonctionnement du cerveau, des organes génitaux et de la vésicule biliaire (de ce fait, il stimule la digestion). Il a également un effet hypoglycémiant (recommandé en cas de diabète de type 2)
      Il contient des vitamines (B6 et C), des minéraux (fer, manganèse, potassium) et des flavonoïdes.


Ginger
Le gingembre
       Le gingembre est une plante dont les racines sont couramment et depuis longtemps utilisées dans l'alimentation asiatique en tant qu'épice. Aujourd'hui très répandu en Europe, le gingembre est aussi connu pour ses multiples vertus. Il est réputé aphrodisiaque, mais pas seulement. Il possède de très nombreuses propriétés médicinales. Entre autres bienfaits, le gingembre est antioxidant: une quarantaine de composés antioxydants ont été découverts dans le gingembre. Certains d’entre eux seraient résistants à la chaleur et pourraient même être libérés durant la cuisson, ce qui pourrait expliquer l’augmentation de l’activité anti oxydante du gingembre cuit. Le gingembre moulu se situe au troisième rang quant à son contenu en antioxydants parmi plus de 1 000 aliments analysés. Il est aussi antibactérien, il aide à réchauffer l'organisme, il stimule le système immunitaire, il est antiallergique et antipyrétique (il lutte contre la fièvre). Surtout, le gingembre est un anti-nauséeux qui limite les vomissements, notamment ceux liés aux transports et chez les femmes enceintes.
D'autre part, il permet une digestion plus rapide en favorisant la sécrétion biliaire. Dans les pays occidentaux, le gingembre est également utilisé pour diminuer les manifestations inflammatoires des rhumatismes. Il a donc aussi un effet anti inflammatoire.
Nutriments:
Manganèse. Le gingembre moulu est une excellente source de manganèse pour la femme et une bonne source pour l’homme, leurs besoins en ce minéral étant différents. Le manganèse agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent une douzaine de différents processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres.
Cuivre. Le gingembre cru est une source de cuivre. En tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.


Alfalfa
Alfalfa (graines germées)
      Le nom “Alfalfa” vient de l’Arabe et signifie “père de toute nourriture”. Les graines ont été retrouvées dans les tombes des pharaons d’Égypte. Elle sert également de nourriture aux chevaux et au bétail. L’Alfalfa a une culture très  facile et c’est une des graines les plus connues et les plus appréciées.
Type: Famille des légumineuses.
       Nutriments: Vitamines A, B1, B2, B3, C, D, E, K et U, sels minéraux (calcium, fer, magnésium, phosphore, potassium, sodium, soufre), oligo-éléments (cobalt, iode, manganèse, zinc).L’Alfalfa est une graine très complète, riche en vitamines et en oligo-éléments. Elle possède des vertus anti oxydantes et contient les 8 acides aminés essentiels pour l’homme. L’Alfalfa est riche en protéines végétales de haute qualité.


Lemons
 Le citron
       Antiseptique, tonique, anti nauséeux, améliorateur de la fonction hépatique et circulatoire, la liste des propriétés du citron est longue!
Ce petit agrume, le citron regorge de qualités pour donner un coup de fouet à notre santé. 
     Avec ses flavonoïdes, composés antioxydants qui participent à protéger les cellules du vieillissement prématuré causé par les radicaux libres, il contribuerait à diminuer le risque de maladie cardio­vasculaire.
      Le citron représente aussi un apport de vitamines B ainsi que de minéraux et d’oligoéléments – 
cuivre, calcium, potassium et magnésium – et pourrait jouer un rôle actif dans la prévention de certains cancers. La présence du potassium explique que le citron n’est pas acidifiant pour l’organisme, malgré sa saveur acidulée. Sa teneur en vitamine C en fait un bon allié pour lutter contre les infections hivernales.

Onions
L'oignon
      Il est surtout connu pour sa richesse en antioxydants et notamment la quercétine. Les antioxydants sont connus pour protéger les cellules du corps faisant barrière aux attaques des radicaux libres.
      Les radicaux libres seraient notamment responsables de maladies apparaissant avec l’âge, de maladies cardiovasculaires et de cancers. Les antioxydants contenus dans l’oignon permettraient de protéger l’organisme contre le développement de ce type de maladies.
      Autre atout : des études effectuées chez l’animal et in vitro ont permis d’identifier l’oignon comme un inhibiteur du processus de mutation de cellules saines en cellules cancéreuses et de multiplication de ces cellules malades.
       Il serait également très bénéfique en diminuant l’agrégation des plaquettes et en entraînant l’activité anti oxydante du sang, limitant ainsi les risques de thrombose ou d’accident cardiaque
       L’oignon serait un anti-infectieux naturel ainsi qu’un anti-inflammatoire. En cas de piqûre d’insecte par exemple, une tranche d’oignon crue appliquée sur la piqûre serait un excellent remède.
       Parce qu’il a un effet diurétique, l’oignon serait particulièrement recommandé pour les personnes souffrant d’insuffisance rénale. Il limiterait également l’apparition de calculs rénaux. L’oignon aiderait également à la guérison des infections pulmonaires ou respiratoires.
       La quercétine contenue dans l’oignon serait particulièrement recommandée aux personnes souffrant de cholestérol afin de diminuer leur taux de mauvais cholestérol dans le sang, associé à une bonne alimentation bien-sûr.



 Garlic
L'ail
       Antiseptique, anti-inflammatoire, anti cholestérol, antioxydant, antiallergique. Utilisé voici plus de 5.000 ans dans les steppes d’Asie centrale, il servait d’antipoison dans la Rome antique. Depuis, son succès ne s’est jamais démenti.
       Grâce à ses acides phénoliques, l’ail agit comme un antiseptique puissant du système digestif et de l’appareil respiratoire. Son effet fluidifiant sur le sang, sa capacité à dissoudre les petits caillots freineraient l’évolution de l’athérosclérose. Par ailleurs, ses principes actifs soufrés dilateraient les artères coronaires, contribuant à prévenir l’angine de poitrine. Consommé régulièrement, il aiderait à prévenir le cancer de l’estomac, du côlon et du rectum et serait efficace contre les vers intestinaux. Il aiderait également à la digestion, en favorisant le développement de la flore intestinale, grâce à l’inuline, pré biotique qu’il contient naturellement. À tous ces avantages, il faut rajouter son effet préventif et thérapeutique contre le rhume, son contenu en vitamines A, B, C et E, ou la présence d’allicine, molécule antibiotique.
       Attention néanmoins aux excès. Consommé en trop grandes quantités, l’ail peut entraîner des brûlures gastriques. Et même en applications locales, le « remède » n’est pas anodin et peut provoquer des nécroses localisées de la peau. Il ne faut donc pas abuser de l’ail.


Afficher l'image d'origine
 L’Aloes Vera
       Appelée par le peuple Maya « Fontaine de jouvence », l’aloe vera est un vrai remède miracle à de nombreux soucis de santé. Cette plante médicinale sans tige qui serait originaire d’Egypte et de Moyen-Orient et depuis cultivée en abondance dans les pays chauds d’Afrique mais aussi en Inde et en Amérique du Sud, a d’innombrables bienfaits apaisants, hydratants et cicatrisants. Son usage remonterait d’ailleurs à plus de 5000 ans et il existerait en tout 300 espèces d’aloe. De nombreux soins cosmétiques sont d’ailleurs à base d’aloe vera. Pas étonnant si on sait que la feuille d’aloe vera renferme environ 75 éléments nutritifs ainsi que de nombreux minéraux, acides aminés et vitamines.  Pour profiter de ses bienfaits, il suffit de recueillir le gel qu’on retrouve dans les parties vertes de la plante, une sorte de pulpe translucide qui épure le corps en éliminant ses toxines, soulages les douleurs intestinales et la constipation, prévient les maladies cardiaques...
L’aloe vera:
  • hydrate et apaise la peau en favorisant la production du collagène
  • prévient le vieillissement prématuré des cellules
  • nourrit et revitalise les cheveux tout en facilitant leur démêlage
  • soulage les brûlures et les coups de soleil
  • accélère la cicatrisation des plaies et répare les tissus
  • régule l’acidité des intestins
  • renforcer la barrière intestinale contre les bactéries
  • soigne la constipation
  • prévient le cancer du côlon et de la peau
  • n’a pas de contre-indications sauf qu’elle est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6


Goji Berries
Les baies Goji
Le Goji est connu sous l'appellation de " fruit de la longévité ". Ses molécules de polysaccharides uniques et ses propriétés anti oxydantes empêchent le vieillissement prématuré en combattant les effets dommageables des radicaux libres dans tout l'organisme.
Le Goji est connu sous l'appellation de " fruit de la longévité ". Ses molécules de polysaccharides uniques et ses propriétés anti oxydantes empêchent le vieillissement prématuré en combattant les effets dommageables des radicaux libres dans tout l'organisme.
  • Augmente notre énergie et notre
  • Aide à rester jeune: Le goji stimule la sécrétion de l'hormone de croissance humaine (HCH), aussi appelée l'hormone de la jeunesse. Les bienfaits de cette hormone sont nombreux: amélioration du sommeil, augmentation de la mémoire, réduction de l'adiposité, accélération de la guérison, augmentation de la libido, freine la formation des rides et ridules.
  • Réduit la tension artérielle: L'hypertension artérielle non traitée demeure encore un facteur de risque important dans le développement de l'athérosclérose, des maladies cardiovasculaires, des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et de l'insuffisance rénale. Les polysaccharides contenus dans le goji aident à prévenir l'hypertension artérielle.

  • Prévient la dégénérescence du système immunitaire: Le goji est une des seules plantes au monde contenant un métalloïde anticancéreux: le germanium. Les polysaccharides contenus dans les baies de goji peuvent stopper les mutations génétiques susceptibles de détruire le système immunitaire.
  • Détoxifie l'organisme: Le goji peut être un supplément particulièrement efficace pour prévenir les déficiences du foie. Cette propriété est très importante car le foie est le principal organe de détoxification de l'organisme.
  • Fait baisser le taux de cholestérol: Le goji contient du bêta-sitostérol, reconnu pour faire diminuer le taux de cholestérol dans le sang. Les flavonoïdes contenus dans le goji favorisent l'ouverture des artères et leur bon fonctionnement.
  • Équilibre le taux de glycémie: Depuis plusieurs années, la médecine Chinoise recommande le goji pour rééquilibrer le taux de sucre dans le sang. Ses polysaccharides améliorent le métabolisme des hydrates de carbone et de l'insuline. Le goji contient également de la bétaïne, qui peut prévenir la stéatose hépatique et les problèmes vasculaires, que l'on rencontre fréquemment chez les diabétiques.
  • Améliore la libido et la fonction sexuelle: Des études scientifiques modernes ont montré que le goji augmentait substantiellement le taux de testostérone sanguin, stimulant de ce fait la libido, tant chez l' homme que chez la femme.
    En Chine, le goji est considéré comme l'une des principales plantes tonifiantes de la fonction sexuelle.
  • Perdre du poids: Lors d'une étude asiatique contre l'obésité, des patients ont consommé du goji le matin et l'après-midi. Les résultats furent excellents. La plupart des patients ont perdu du poids de façon significative. Une autre étude a révélé que les polysaccharides du goji réduisaient la masse corporelle en favorisant la conversion des aliments en énergie plutôt qu'en graisses.
  • Soulage certains maux de tête et les étourdissements
  • Améliore la qualité du sommeil
  • Améliore la vision: Depuis la nuit des temps, les baies de goji sont très populaires en Chine pour leurs propriétés d'amélioration de l'acuité visuelle. Des scientifiques chinois ont découvert que le goji pouvait réduire le temps nécessaire à l'œil pour s'adapter à l'obscurité. Ses puissants caroténoïdes protègent aussi de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) ainsi que de la cataracte.
  • Renforce le cœur: Le goji contient du cyperone, un sesquiterpène bénéfique pour le cœur et la tension artérielle. Ses anthocyanines aident à maintenir la force et l'intégrité des artères coronaires.
  • Protège des maladies cardio-vasculaires: Le cholestérol ainsi que d'autres lipides sanguins peuvent devenir mortels lorsqu'ils réagissent dans l'organisme en formant des peroxydes lipidiques. Une accumulation de peroxydes lipidiques dans le sang peut contribuer au développement de maladies cardiovasculaires, crises cardiaques, athérosclérose et accidents vasculaires cérébraux. Le goji augmente les taux d'une enzyme sanguine importante qui prévient la formation de dangereux peroxydes lipidiques.
  • Résistance à la maladie: La consommation régulière de goji entraîne une augmentation importante de l'enzyme SOD (superoxydes-dismutases). Cette enzyme qui a un rôle important à jouer dans la lutte contre la maladie est malheureusement de moins en moins produite par l'organisme en vieillissant.

  • Améliore les défenses immunitaires: Plus de 40 années de recherches ont révélé la capacité du goji à commander et à contrôler un nombre important de défenses immunitaires. Les saccharides du goji améliorent et équilibrent l'activité de toutes les classes de cellules immunitaires, dont les lymphocytes T, les immunoglobulines, les cellules NK, les lysozymes et le facteur de nécrose tumorale alpha.
  • Lutte contre les maladies auto-immunes: Des patients soumis à un traitement de chimiothérapie conventionnel et ayant consommé du goji régulièrement ont obtenu des résultats jusqu'à 250 pour cent supérieurs à ceux obtenus grâce au seul traitement conventionnel. Ces patients ont constaté une régression étonnante de leur maladie. La rémission chez des patients ayant utilisé le goji durant leur traitement s'est prolongée nettement plus longtemps que chez les patients qui ne l'avaient pas utilisé.
  • Protège notre précieux ADN: L'ADN est la substance chimique la plus importante de votre organisme.
    Il régule le remplacement de nos cellules. L'exposition aux produits polluants peut provoquer des dommages à l'ADN ou des ruptures d'ADN, pouvant engendrer des mutations génétiques graves capables d'entraîner la mort. La Bétaïne et les polysaccharides contenues dans les baies de goji peuvent restaurer et réparer un ADN endommagé.
  • Stoppe la croissance des tumeurs: L'interleukine-2 est une protéine sécrétée par les cellules. Elle est utilisée, aux Etats-Unis, dans le traitement de certains cancer et dans le traitement de l'infection par le VIH. Des études chinoises ont montré que les polysaccharides du goji améliorent la production de l'interleukine-2. Le goji a aussi la capacité de neutraliser les cellules tumorales en déclenchant l'apoptose, un processus au cours duquel les cellules cancéreuses sont décomposées.
  • Réduit les effets toxiques de la chimiothérapie et de la radiothérapie: Une étude, a montré que le goji améliorait les effets des radiations dans le traitement du cancer du poumon, permettant ainsi de réduire les doses de chimio et radiothérapie. D'autres recherches montrent que le goji peut protéger contre les effets nocifs de ces pratiques lourdes.
  • Reconstitue et régénère le sang: une étude a montré que, chez les sujets âgées, les baies de goji avaient la faculté de rajeunir le sang. Une autre étude montre que les globules rouges du sang ont été protégés contre les attaques par les radicaux libres grâce aux flavonoïdes du goji. Le goji a également été utilisé dans un certain nombre d'essais cliniques pour le traitement de l'insuffisance de moelle osseuse (production réduite de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes).
  • Améliore le taux de lymphocytes: les lymphocytes font partie d'un groupe de globules blancs qui jouent un rôle crucial dans la fonction adaptative du système immunitaire. Cette fonction constitue une défense spécialisée contre les organismes dangereux et envahissants qui pénètrent les défenses générales de l'organisme. Le goji augmente le nombre de lymphocytes et contribue à les activer quand l'organisme est attaqué.
  • Lutte contre l'inflammation des articulations et des muscles: une recherche scientifique qui s'est étendue sur les 20 dernières années a démontré que, lorsqu'il y a inflammation, aiguë ou chronique, il y a production de super oxyde radicalaire à un rythme qui dépasse la capacité d'élimination du système de défense que constituent les enzymes SOD. Ce déséquilibre entraîne des douleurs et des dommages aux articulations et aux tissus. Le goji peut rétablir l'équilibre de l' enzyme anti-inflammatoire SOD et contribuer à la guérison des maladies telles que l' arthrite, la polyarthrite ou la fibromyalgie.
  • Renforce le foie: Le goji contient un cérébroside nouveau qui, selon les recherches, protège les cellules hépatiques, même contre les hydrocarbures chlorés hautement toxiques.
  • Traite les symptômes de la ménopause: En médecine traditionnelle chinoise, depuis des siècles, le goji sert à rétablir l'équilibre hormonal.
  • En Chine, le goji est souvent pris en tisane pendant le premier trimestre de grossesse pour éviter les nausées matinales. Sous cette forme, il constitue un remède rapide et efficace. On peut obtenir un équivalent en mélangeant une petite poignée de fruits goji avec de l'eau chaude.
  • Le goji est depuis longtemps utilisé par les médecins asiatiques dans le traitement de l'infertilité chez l'homme comme chez la femme. Chez l'homme, on a découvert que les polysaccharides du goji prolongent la vie des cellules spermatiques et qu'ils sont également de puissants inhibiteurs de la dégénérescence structurelle et de la mort cellulaire dues au stress dans les cellules testiculaires.
  • Le goji facilite la sécrétion et la libération d'hormone de croissance humaine (HCH), responsable de nombreuses et importantes fonctions liées à l'entretien, la réparation et le développement de l'organisme. Parmi ces fonctions, notons la production de tissu musculaire et l'intégration du calcium dans les os et les dents.
  • Renforce la santé des reins
  • Le goji est le " fortifiant cérébral " par excellence en Asie. Il contient de la Bétaïne, qui est converti dans l'organisme en choline, une substance qui améliore la mémoire.
  • Les herboristes chinois utilisent le goji, seul ou mélangé à d'autres plantes, pour soulager la toux et le sifflement respiratoire.
  • Allège l'anxiété et le stress
  • On dit que la consommation régulière de goji apporte la bonne humeur. En Asie, on lui donne, à juste titre, le nom de "baie joyeuse"
  •  Le goji est utilisé depuis longtemps dans le traitement de la gastrite atrophique, un affaiblissement de la digestion causé par une activité réduite des cellules stomacales. Le goji lui-même est facile à digérer, particulièrement lorsqu'il est pris sous sa forme naturelle.


  • Cette page sera complétée prochainement...